Sur le chemin de la lecture

Aujourd'hui découvrez l'activité de Sabine, maman d’Alice, 7 ans et demi, Claire-Line, 6 ans et Gabriel 15 mois. Sabine pratique l’Instruction En Famille et vous pouvez suivre ses aventures sur son compte Instagram mme.maman.

Contrairement aux idées reçues, l’apprentissage de la lecture et de l’écriture commence dès le plus jeune âge. L’enfant possède 3 périodes liées à ces apprentissages : le langage, l’écriture et la lecture. Cette activité va amener l’enfant vers le langage en l’aidant à enrichir son vocabulaire. Du langage on passera ensuite à la reconnaissance visuelle puis à la phonologie. Cela amènera l’enfant vers le codage, l’écriture et la lecture.

Temps de réalisation de l'activité : 1h30

Matériel : 

1- On dispose les figurines et on invite l’enfant à les nommer, les classifier en fonction d’une catégorie : est-ce un fruit ? un moyen de locomotion ? Cela permet d’élargir son champ lexical avec des figurines variées ; animaux, fruits et légumes, transports ou produits frais (légumes, fruits etc…) En catégorisant par type, l’enfant développe son sens de l’observation, sa connaissance des objets et des produits du quotidien.

2- Ensuite, on réalise des cartes de nomenclature avec le nom et le dessin (ou photo) de chaque figurine. Proposez à votre enfant d’associer les figurines aux cartes de nomenclature correspondantes pour travailler la reconnaissance visuelle. Pour aller plus loin, on peut également travailler sur le nombre de syllabes en tapant des mains pour bien marquer celles-ci lorsque votre  enfant prononce le nom de la figurine posée. L’objectif étant encore d’accroître son vocabulaire, de perfectionner la diction !

3- On travaille sur l’apprentissage des sons, des lettres toujours en utilisant les figurines. Placez quelques lettres d’imprimerie Montessori sur la table pour que votre enfant puisse les manipuler. Par exemple, placez les lettres « t », « p » et « a ». Ensuite, demandez à votre enfant de placer les figurines commençant par chaque lettre indiquée.  Il identifie ainsi le son d’attaque, c’est-à-dire le son de la première lettre des mots. Cet exercice lui permet de développer sa conscience phonologique, ce qui l’aidera pour l’apprentissage de la lecture. Puis, une fois cette notion intégrée, nous pouvons lui proposer d’identifier des sons du milieu ou de la fin des mots. Cela permet à l’enfant de travailler également le repérage auditif des sons et donc des lettres.

4-Maintenant que l’enfant comprends les sons et est capable de les associer aux lettres, il peut commencer à coder, à écrire des mots ! L’alphabet mobile est l’outil indispensable pour lui. En accolant des sons les uns aux autres, il va alors former ses premiers mots. On lui demande alors d’écrire en lui montrant une figurine.

5- Ensuite, on peut écrire le nom d’une des figurines et demander à l’enfant de trouver celle qui correspond. Selon son rythme
d’apprentissage, on peut faire dans le sens inverse : on lui montre une figurine et on lui demande d’écrire son nom.


Ajouter tous les produits de l'activité Ajouter tous les produits de l'activité