MES PLATEAUX MONTESSORI

À travers les ateliers plateaux d’inspiration Montessori les enfants vont pouvoir manipuler, développer leur autonomie, leur motricité fine autour d’exercices de vie pratique. Ces plateaux seront ensuite mis à disposition de l’enfant sur une étagère afin de lui permettre de choisir librement son activité selon ses envies du moment.


Mais pourquoi amener cette activité sur un plateau ? Parce que cela permet à l’enfant d’appréhender les objets liés à l’activité au sein d’un ensemble “fermé”. En effet, le Docteur Maria Montessori préconisait de présenter les activités sur plateau afin de faciliter pour l'enfant la compréhension et la nécessité de ranger, d'organiser les jeux sur une étagère.


L'idée sera aussi d'amener les enfants à nommer les objets disposés sur le plateau et de ranger celui-ci à la fin de l’activité (c’est pour cela qu’il est préférable d’utiliser des plateaux avec des anses). Ces plateaux en bois facilitent le rangement et créent de l’ordre et de l’esthétisme. Le bois est une matière naturelle et partagée avec la plupart des jouets Montessori (la Tour d'empilage rose Montessori, l'escalier marron Montessori...).


Voici donc quelques idées pour mettre en place, facilement, chez vous, au sein de votre crèche ou à l'école différents ateliers plateaux.

1. Le plateau enfilage et tri : apprendre les couleurs et développer la motricité fine

Pour cette activité, vous avez besoin des bobines colorées, de pastilles et de ficelles aux couleurs des 10 bobines. L’objectif est d’apprendre à trier les bobines en fonction de leur couleur. Une activité qui favorise la concentration et la capacité à faire des choix logiques.

On commence par télécharger, imprimer et découper les 10 cercles aux couleurs des bobines que l’on va ensuite disposer sur le plateau en bois.

On invite l’enfant à disposer les bobines sur le cercle correspondant et à nommer les couleurs.

Enfin, on entoure les bobines avec le fil de la même couleur.

Pour aller plus loin : on peut mélanger les couleurs par exemple en faisant piocher à l'enfant un disque de couleur au hasard (retournez-les pour cela face verso visible).

2. Le plateau appariement : développer la discrimination visuelle 

Pour cette activité, vous avez besoin des figurines de la forêt tropicale avec les cartes correspondantes (à télécharger) ainsi que d’un porte-cartes incurvé.

On commence par télécharger et découper les cartes figurines représentant les figurines des animaux de la forêt tropicale.

On dispose la carte sur le porte-cartes incurvé et on invite l’enfant à retrouver l’animal correspondant. 

On peut aussi disposer toutes les cartes sur le porte-cartes et demander à l'enfant de se saisir de la bonne.

On peut également proposer l'activité en sens inverse en demandant à l'enfant de retrouver parmi les figurines celle représentée sur la carte. Voilà même une activité que l'on peut faire les yeux bandés pour une exploration et une discrimination faisant appel au sens tactile.

3. Le plateau tri et couleurs : apprendre les couleurs et développer la préhension

Pour cette activité, il vous faudra les 6 gobelets d’empilage ventouseun sac pompons de couleur et taille différentes, des pions de couleurs (les compteurs empilables translucides par exemple ) et un petit bac blanc. 

Après avoir disposé plusieurs pions ou pompons dans le petit bac blanc, on invite son enfant à trier les pions et/ou les pompons en les plaçant dans le gobelet de la même couleur qu'eux. On peut également lui proposer de compter chaque fois qu’il dispose un pion ou un pompon dans le gobelet afin de lui faire travailler la numération de façon ludique et concrète.

On pourra également proposer à l'enfant d'utiliser un outil de préhension (à prendre dans le kit motricité fine) pour attraper les pompons. Cela favorisera sa motricité fine.

4. Le plateau land art : réaliser des algorithmes et développer sa concentration

Pour cette activité, on aura besoin des pierres précieuses à trier, de modèles de mandala et d’un ramequin.

Téléchargez les modèles de mandala et positionnez-en un sur le plateau en bois. Versez les pierres précieuses dans le petit ramequin.


L’objectif de cette activité est de réaliser un mandala avec des pierres précieuses pour entraîner sa motricité fine et sa faculté de concentration.

Pour aller plus loin, on pourra proposer à l'enfant un modèle algorithmique à suivre. Disposez les pierres selon un algorithme, c'est à dire en choisissant comment les alterner, et demandez à l'enfant de suivre cette même alternance sur le mandala. Voilà qui va développer sa faculté d'anticipation.

5. Le plateau première découpe : développer l'autonomie


Pour ce plateau, on a besoin de fruits tendres, comme la banane, et de fruits durs comme la pomme, des couteaux kiddkutter ou de couteaux ergonomiques (couteau incurvé , couteau lesté).

On invite l'enfant à découper les fruits avec le couteau Kiddkutter, un couteau adapté aux enfants puisque sa lame d'acier oxydable dentelée ne coupe pas les doigts. Il permet d’apprendre aux enfants à découper sans danger. 

On peut également inviter son enfant à découper avec le couteau ergonomique qui permet une préhension plus facile grâce à son angle de découpe.

Trucs et astuces : on peut retourner l’assiette pour faciliter la découpe ou utiliser un set de table Dycem.

Avec ces activités d’inspiration Montessori, votre enfant manipule le réel, ce qui va lui permettre une compréhension plus profonde.  D'autres idées d'activités-plateaux, n’hésitez pas à nous les communiquer pour en faire profiter toute la communauté ! 


Ajouter tous les produits de l'activité Ajouter tous les produits de l'activité