Des paires et au-delà

Peut-être connaissez-vous le jeu Tatilo surfaces ou au moins son principe ? C’est en fait celui du memory… mais d’un memory tactile ! C’est ici du bout des doigts que l’on doit reconstituer les 16 paires de petits disques en bois recouverts de la même texture.

jeu entier

Les nombreux intérêts du mémory

S’il paraît tout simple à première vue, le memory est un jeu extrêmement riche et complet qui va permettre de développer énormément de compétences. D’observation, de mémoire et d’attention bien sûr, de repérage dans l’espace, mais bien d’autres encore ! En effet, comme l’explique Yvan Raymond, maître formateur PEMF, le memory

  • fait percevoir l’autre sous deux aspects opposés : en tant qu’adversaire et en tant que partenaire puisque ses essais peuvent m’aider (je m’enrichis des erreurs ou du travail des autres)
  • fait travailler sur la notion d’identique et de paire, autrement dit sur la notion de même et de différent
  • met en jeu des compétences d’observation, de mémoire, d’attention, d’anticipation, spatiales et de prise de décision
  • Procède du principe de séparé / retrouvé (jeu de la bobine)
  • Permet une évolution dans les procédures : du hasard complet au maximum de chance de réussite (c’est ce que l’on appelle la stratégie experte)
  • Met en jeu tous les apports du jeu à règles (dont le respect de la règle, l’acceptation de l’aléa, l’ajustement des conduites émotionnelles et corporelles

Bref, aucune raison que les enfants atteints de déficience visuelle, partielle ou totale soient privés de ces nombreux apports, essentiels pour l'acquisition de compétences socles !

L’activité que nous vous proposons ici est donc parfaitement adaptée aux personnes non-voyantes et l’on vous conseille même de la faire faire yeux bandés aux enfants voyants. Pourquoi ? Parce que leur vue est leur sens le plus souvent sollicité, parfois au défaut des autres et parce qu’en les invitant à s’adonner à ce jeu tout simple, familier, mais privé de leur vue, vous ferez de cette activité une formidable opportunité de sensibilisation. Comment percevons-nous avec nos autres sens ? Est-ce plus difficile ?

Pour aller encore plus loin, nous avons souhaité enrichir ce memory tactile en vous en proposant deux prolongements. Appareiller chaque petit disque à son frère jumeau, à un objet de la maison, c’est encore mieux ! Explications.

main dans le sacretourner

Pour familiariser l’enfant avec les 16 textures différentes des disques de bois, on lui proposera donc d’abord d’y jouer à la manière du memory.
On l’invitera à reconstituer la paire de disques de même texture

  • soit en tâchant de retrouver dans le sac pochon le disque identique à celui qui aura été pioché (par l'enfant lui-même ou le meneur de jeu)
  • soit en répartissant sur une table les 32 pièces du jeu face retournée (c’est à dire texture cachée) ou non puisqu’on ne se servira pas de ses yeux ;-)

Dans tous les cas on pourra facilement moduler le niveau de difficulté selon qu’on permettra ou non à l’enfant de garder ou non le 1er disque tiré. A noter aussi que l’enfant pourra jouer seul ou à plusieurs.

Un memory grandeur nature

Une fois les 16 paires de disques reconstituées, on pourra aller encore plus loin et continuer l’exploration des matières ! En associant chaque paire, autrement dit chaque matière, à un objet présentant (plus ou moins) exactement la même texture.

Là encore, plusieurs possibilités de jeux s’ouvrent à vous.


  • Soit vous aurez déniché préalablement les objets présentant la même manière,
  • Soit vous inviterez l’enfant à une grande chasse au trésor dans la maison.

Il ne s’agira plus alors de repérer deux textures identiques mais de parvenir à les identifier, les nommer et les contextualiser :

touche dentelle
Quel est donc ce tissu fin et qui semble présenter de délicats motifs en reliefs ?

touche lettres
Sur quoi ai-je déjà rencontré cette matière rugueuse ?

touche poil
Tiens, c’est tout doux, ça me fait penser à…

En fait, c’est comme si les petits disques présentaient l’échantillon d’une matière à retrouver soit parmi les objets disposés, soit dans la maison.

La liste des textures

Autre enrichissement possible à ce jeu de memory tactile, demandez à présent à l’enfant de lister en un temps chronométré, tous les objets, les lieux, les contextes, où l’on pourrait retrouver cette matière, cette texture. Il pourra les écrire en colonnes à la manière d’un baccalauréat ou vous les dicter.

Là encore, un formidable moyen de développer et d’affiner son lexique !

Découvrir nos jeux adaptés aux handicaps visuels


Ajouter tous les produits de l'activité Ajouter tous les produits de l'activité