MIRA 4 - Volumes

HT10803

Voir tous les avis
  • Un imagier révolutionnaire qui suit les stades du développement pour apporter la juste stimulation au bon moment
  • Élaboré en collaboration avec des experts et professionnels de la vision, du langage et du développement cognitif et sensoriel

À 12 mois approximativement, le bébé élargit sa vision du monde et commence à percevoir les nuances. Ce quatrième jeu MIRA introduit les nuances de couleurs, les effets d'ombre et de lumière, ainsi que la superposition d'objets. Les textures enrichissent le langage et permettent de décrire les objets de manière différente. Les catégories d'objets évoluent pour soutenir le développement de l'enfant.

Contient 40 cartes imprimées recto/verso dim. 14,2 x 14,2 cm. Jeu conditionné par APF France Handicap. Fabriqué en France.

12,99 €

Chez vous dès le 26/06/2024*

La petite histoire

De quoi a réellement besoin le jeune enfant dans ses premiers mois et années ?

Nous avons interrogé des professionnels pour constituer avec eux un imagier impactant en nous basant sur leurs expertises et connaissances scientifiques.

Résultat : une série d'imagiers révolutionnaires !

Avantages

Ce quatrième jeu MIRA a été spécialement conçu pour les bébés âgés approximativement de 12 à 24 mois, en prenant en compte quatre principes essentiels pour améliorer leur expérience visuelle :

Couleurs nuancées

À ce stade de développement, nous abandonnons les couleurs vives au profit de nuances plus subtiles. Cela nous permet d'introduire les concepts d'ombre et de lumière.

Relief et superposition

Entre 6 et 12 mois, les bébés développent une vision binoculaire, c'est-à-dire qu'ils apprennent à utiliser leurs deux yeux ensemble, ce qui leur permet de percevoir la profondeur, le volume et la distance des objets par rapport à eux. Cette perception se développe progressivement, et ce quatrième jeu vise à les accompagner dans cette exploration. Nous avons choisi d'utiliser une perspective isométrique pour initier les bébés au concept de relief. L'isométrie est une perspective constante qui préserve les proportions, contrairement à la perspective réaliste qui déforme les objets en fonction de leur proximité. Cette approche nous permet d'introduire la notion de volume sans altérer la forme des objets. Nous renforçons cette perception en utilisant des jeux d'ombres et de lumières, et pour la première fois, nous présentons des objets qui se superposent les uns aux autres.

Textures

Compte tenu de la capacité des bébés à percevoir les nuances et les volumes, encore en cours de développement, ce jeu intègre également des textures et des éléments transparents. Les textures enrichissent le langage en permettant de décrire les objets de manière différente, en associant des adjectifs liés au toucher, à l'ouïe et au goût. Elles ouvrent également de nouvelles possibilités d'association entre les cartes.

Développement du langage

Nous poursuivons le travail amorcé dans le jeu précédent en choisissant le contenu en suivant les mêmes directives pour favoriser la communication et l'apprentissage du langage.

Catégories de contenu

Dans ce jeu, nous mettons particulièrement l'accent sur les catégories d'objets liés aux outils et à l'hygiène, ainsi qu'à l'ameublement. Ce choix vise à soutenir le développement de l'enfant en élargissant son champ d'action et de mouvement, car à cet âge, les enfants commencent à explorer leur environnement domestique et à utiliser des objets qui ne sont pas nécessairement des jouets, mais qui ont une fonction précise.

Accessoires