MIRA 1 - Contrastes

HT10800

Voir tous les avis
  • Un imagier révolutionnaire qui suit les stades du développement pour apporter la juste stimulation au bon moment
  • Élaboré en collaboration avec des experts et professionnels de la vision, du langage et du développement cognitif et sensoriel

Le premier jeu MIRA s'adresse aux bébés autour de 0 à 3 mois, une période où la vision de bébé est encore en développement. Ce jeu peut aussi accompagner les utilisateurs avec des troubles visuels plus âgés. Nous avons choisi un monde en noir et blanc, mettant en avant le contraste pour aider bébé à percevoir les contours des objets. Les formes géométriques simples et les damiers stimulent l'attention visuelle et posent les bases de l'appariement des cartes pour les jeux à venir.

Contient 40 cartes imprimées recto/verso dim. 14,2 x 14,2 cm. Jeu conditionné par APF France Handicap. Fabriqué en France.

12,99 €

Chez vous dès le 25/06/2024*

La petite histoire

De quoi a réellement besoin le jeune enfant dans ses premiers mois et années ?

Nous avons interrogé des professionnels pour constituer avec eux un imagier impactant en nous basant sur leurs expertises et connaissances scientifiques.

Résultat : une série d'imagiers révolutionnaires !

Avantages

Le premier jeu est spécialement conçu pour répondre à la perception visuelle des bébés de 0 à 3 mois. Lors de la création des illustrations, nous avons suivi quatre principes fondamentaux :

Couleurs

À la naissance, les photorécepteurs dans les yeux, en particulier les cônes au centre, existent mais ne sont pas encore matures. Les bébés peuvent percevoir les couleurs, mais ils ne peuvent pas encore les différencier. Les couleurs ressemblent à une palette de gris pour eux. C'est pourquoi ce jeu utilise exclusivement le noir et le blanc pour mettre en avant le contraste, car à ce stade, les bébés sont principalement capables de repérer les contours des objets et ne peuvent pas encore discerner les détails intérieurs. De plus, nous avons choisi de représenter des formes géométriques en inversant les couleurs, ce qui facilitera ultérieurement l'appariement des cartes.

Fréquence visuo-spatiale

Nous sommes aux prémices du développement de la chaîne de perception visuelle à ce stade. L'acuité visuelle d'un bébé est estimée à environ 1/10ème, basée sur les réactions aux stimuli visuels. La fréquence visuo-spatiale détermine le niveau de détail clairement perceptible par l'œil, en se référant à l'alternance entre zones de différentes couleurs. En utilisant l'échelle de Thibaudet, nous avons appliqué une formule simple pour calculer la "mesure de contraste" pour une illustration de 14,2 cm de côté, présentée à une distance d'environ 30 cm devant les yeux du bébé, face à lui (sans vision périphérique). Cette mesure, qui est ici de 21 millimètres, représente la taille minimale des zones de couleurs alternantes pour qu'elles soient nettement perceptibles par le bébé.

Formes

Nous introduisons des formes géométriques simples pour initier le bébé à la diversité des formes. Nous privilégions également les compositions en forme de pyramide inversée pour encourager la découverte du visage, car les bébés ont un instinct naturel à rechercher des visages et à y sourire, comme l'a souligné Jeanne Ashbé lors de ses recherches. Enfin, nous avons équilibré la conception en mélangeant courbes et lignes droites, zones remplies et vides, et alternance de dominance entre le noir et le blanc. Nous avons également présenté plusieurs versions de damiers avec différents niveaux de complexité. Ces damiers guident le regard du bébé vers des points spécifiques, créant ainsi une focalisation visuelle.

Cohérence entre les jeux

Les formes géométriques utilisées dans ce jeu seront également utilisées pour composer les illustrations des jeux 2 et 3, ce qui facilite l'appariement des cartes d'un jeu à l'autre, offrant une continuité d'apprentissage.

Accessoires