Des contacteurs pour faire des choix, des aides à la communication pour « faire entendre sa voix »

Les contacteurs et les aides à la communication permettent de développer l'autodétermination

Comme le disait Julia Boivin dans son livre « En tant que personne en situation de handicap, j’ai de la valeur, je peux avoir des préférences, je peux les dire et je peux faire des choix. »

En 2020, une étude réalisée par la Croix-Rouge française rapporte que 86% des professionnels de santé avaient découvert, grâce à la Communication Alternative et Augmentée (CAA), des compétences insoupçonnées chez les personnes qu’ils accompagnaient. Le rôle de la CAA dans l’autodétermination et l’autonomie chez les personnes en situation de handicap est très puissant.

L'objectif est d'accompagner le développement de compétences qui permettent de faire des choix, prendre des décisions, afin d'aller vers une autonomie de décision. Puis, en co-construction, d'aller chercher des solutions pour rendre possible la communication de ces choix.