Le chaudron parleur

HT8106

Voir tous les avis

Un Jeux de renforçateur de la production de finales qui permet de matérialiser le phonème final manquant

  • Très complet : tous les sons consonantiques et semi-vocaliques finaux proposés
  • Matériel « clé en mains » pour une utilisation facile
  • S’utilise en production et en compréhension

Ce jeu permet la production et l’automatisation des phonèmes consonantiques et semi-vocaliques en position finale dans les mots, souvent omis chez les enfants présentant un trouble du langage oral au niveau phonologique en production.  Le premier jeu proposé comporte des mots ayant le même son final spécifique. Le patient peut ainsi davantage produire ce son final, par analogie et répétition du même son final proposé.  Le deuxième jeu comprend des paires minimales (avec ou sans le son final) : le patient pourra ainsi prendre conscience de l’importance sémantique de la présence ou de l’absence du phonème final cible.

Dès 4 ans.  Auteurs :  Delphine Lavoix, Sophie Gonnot, orthophonistes. 

59,00 €

Chez vous dès le 13/12/2021*

Idées et Conseils

Le livret 1 format A4 contenant les planches de loto (jeu 1) et les plateaux de déplacement (jeu 2).

Le livret 2 format A4 contenant les planches d’images classées par son (jeu 1) et les consignes des paires minimales (jeu 2)

Livré avec une baguette magique qui est une véritable aide visuelle et kinesthésique, 2 pions « sorcier » et « sorcière » de déplacement (l’un de ces pions sera choisi pour représenter le patient et son orthophoniste) et 1 pion « dragon », 1 dé avec 4 faces « sorcier » et 2 faces « dragon », une règle du jeu avec la liste des items classés par son final et 16 pions en forme de fioles potions magiques.

Avantages

Il permet de matérialiser le phonème final manquant et propose plusieurs renforçateurs pour aider le patient à le produire :

Les flammes symbolisent les syllabes du mot.

La baguette magique est ludique, mais est surtout une aide visuelle et kinesthésique pour le patient ! Elle permet au patient d’avoir un repère phonologique et de matérialiser le phonème final, en désignant les syllabes puis le phonème final.

Un chaudron symbolise le phonème final.

Le phonème final est également illustré par l’image d’un bruit référent (par exemple, l’image d’un lion qui rugit : « rrr ! » pour le [r] final du mot « coeur ») et par le graphème correspondant au phonème final cible.