Marionnettes des émotions

GA750

Produit standard
Voir tous les avis

Un ensemble de marionnettes très appréciées des enfants pour travailler et développer la reconnaissance des émotions à travers des saynètes. Chaque émotion est représentée par une marionnette.

Contenu :

  • 6 marionnettes (dont 4 réversibles)
  • 2 histoires
  • 1 guide pédagogique et 1 mode d'emploi
  • Activités pour travailler sur les émotions
  • Fiches à colorier
  • Script des histoires

Dim. marionnettes : 26 cm. Dès 3 ans.

49,90 €

Chez vous dès le 19/06/2024*

Estimation des capacités minimum pour pouvoir utiliser : marionnettes des émotions

Dextérité
Visuelle
Auditive
En savoir plus sur les recommandations d'utilisation...
Colissimo : Livraison prévue entre le 20/06/2024 et le 24/06/2024
Chronopost : Livraison prévue entre le 19/06/2024 et le 20/06/2024
HOPTOYS - MONTPELLIER : Livraison prévue entre le 28/06/2024 et le 05/07/2024
Mondial Relay : Livraison prévue entre le 21/06/2024 et le 25/06/2024

Sous réserve de disponibilité des produits

Ils en parlent...

Emilie : « A la maison les marionnettes ont un réel pouvoir! Jouets très utiles pour enfants extraordinaires, un excellent outil de travail sur les autistes non verbaux et verbaux ( reconnaitre telle émotion, la jouer, la comprendre, dire ce qu’on ressent, travailler la chronologie d'une histoire et les relations de cause à effet).Gabrielle, non verbale, découvre les marionnettes émotions et joue en se regardant dans le miroir, personnage en main. Elle a beaucoup consolé la marionnette triste. Sa préférée reste Branchette, elle lui fait de gros bisous! Le matériel plait et Gabrielle part intuitivement à la rencontre des émotions qui lui sont les plus aisées à exprimer aujourd’hui: la joie, la tristesse. Nous en sommes au repérages et décodage des émotions: peur, colère, honte…Claudia, qui est verbale, utilise les marionnette dans une logique de récit, relation de cause à effet, chronologie d'une histoire. Ce soir, les marionnettes Popi et Branchette ont cueilli des champignons pour en faire une soupe servie à table et posée sur le décor qu'elle avait préalablement dessiné. C’est à ce moment-là que Claudia s’est rendue compte que son décor est trop petit. Les personnages se sont promenés sur la plage et ont fait une bonne sieste sur le sable, puis la marionnette Nicolas a eu peur du volcan qui explose! Claudia a voulu introduire un troisième personnage en vain, un puissant :"mais je n’ai que deux mains comment je vais faire?” a retenti. Elle n’a pas encore trouvé la solution. »

Accessoires