CUBES À HISTOIRES RORY - STANDARD

GA827

Produit standard

Notes et avis clients

Des dès permettant d’encourager le récit d’histoires et de faire travailler l’imagination à partir des éléments visuels représentés sur les faces des dés. Livrés dans une boîte de rangement. Dim. dés 2,3 cm. En tout 9 dés, 54 images, plus de 10 millions de combinaisons possibles. Existe en 3 versions Standards, Actions et Voyages. Dès 3 ans.

Des dès permettant d’encourager le récit d’histoires et de faire travailler l’imagination à partir des éléments visuels représentés sur les faces des dés. Livrés dans une boîte de rangement. Dim. dés 2,3 cm. En tout 9 dés, 54 images, plus de 10 millions de combinaisons possibles. Existe en 3 versions Standards, Actions et Voyages. Dès 3 ans.

11,90 €

30 jours pour changer d'avis

Notes et avis clients

Faites tourner !!

  • Envoyer à un ami

    Envoyer à un ami

    CUBES À HISTOIRES RORY - STANDARD

    CUBES À HISTOIRES RORY - STANDARD

    Des dès permettant d’encourager le récit d’histoires et de faire travailler l’imagination à partir des éléments visuels représentés sur les faces des dés. Livrés dans une boîte de rangement. Dim. dés 2,3 cm. En tout 9 dés, 54 images, plus de 10 millions de combinaisons possibles. Existe en 3 versions Standards, Actions et Voyages. Dès 3 ans.

    Destinataire :

    * Champs requis

      OU  Annuler

  • Imprimer

    Idées et Conseils

    Les Story Cubes sont d'excellents outils pédagogiques pour les orthophonistes. Découvrez ci-dessous quelques proposition d'utilisation. Version Classique Lancez simplement les dés et demandez à l'enfant de raconter une histoire à partir des dessins qui s'affichent sur les faces supérieurs des dés. Vous pouvez par exemple commencer l'histoire par la célèbre phrase : "Il était une fois...". Enfin, vous pouvez décider de l'ordre des dés en les allignant en une seule rangée : demandez à l'enfant de commencer son histoire en allant de la gauche vers la droite. Suggérez un titre Exercice plus basique : après avoir inventé un titre, le joueur devra lancer les dés et inventer une histoire à partir du titre imposé. Pour aider ou orienter le joueur et ainsi définir un cadre, l'orthophoniste peut proposer un thème à l'histoire :  une histoire effrayante avec des sorciers et sorcières raconter une histoire en ce mettant à la place d'un autre personnage  tout simplement une journée du quotidien etc Créer une histoire... à plusieurs Un peu dans le principe du "cadavre exquis", proposer d'inventer une histoire avec plusieurs joueurs. Pour ce faire, partager équitablement le nombre de cubes parmi les participants, un fixant un ordre de participation, chacun doit respecter son tour ! 
    Tour à tour, les enfants lanceront un de leur dé et ajouteront un élément supplémentaire à l'histoire en fonction du dessin qui apparait. Les orthophonistes qui ont appliqué cette méthode, ont constaté que les enfants les plus timides ont d'eux-mêmes pris l'initiative de communiquer et de prendre part au jeu grâce à l'émulation des autres joueurs. Parcours de création Stimulez les enfants en les mettant en compétation : dans un temps imparti, demandez à chaque particpant de créer la meilleure histoire en un minimum de temps ! Chacun lance tour à tour les 9 dés : celui qui remporte la manche est celui qui aura su terminer son histoire avant le temps écoulé mais aussi grâce à l'originalité, la cohérence et la construction morphosyntaxique de son histoire.  Super héros ou héroïnes ! Un dé est lancé : en fonction de la face qui apparait, les joueurs doivent inventer un super pouvoir ! 
    Exemple : l'oeil apparait, "il confére le pouvoir de voir les objets les plus microscopiques mais aussi de distinguer des objets à plusieurs kilomètres à la ronde et donne le pouvoir de voir à travers les murs mais aussi de très bien voir la nuit !" Les mots interdits Plus compliqué, imposer comme règle d'exclure certains mots lors de la narration d'une histoire (non, pas, mais, impossible, etc). Cette méthode a su montrer son efficacité et a donné des résultats positifs chez les patients qui ont un vocabulaire limité et/ou qui utilisent souvent les mêmes mots pour s'exprimer. Cette méthode les oblige à utiliser des synonymes, des circonlocutions (périphrases). 

    Avis

    Soyez le premier à donner votre avis !

    Produits recommandés :